Page 38 - Extrait

Basic HTML Version

LES THÉORIES ET MODÈLES DE COMMUNICATION
291
François C. Trétarre
1.
Les théories et modèles de
communication
La stratégie et les actions de communication d’une campagne électorale se fondent
sur différents principes. Elles reposent d’abord sur des règles empiriques provenant
de l’analyse de campagnes antérieures. Des études en sciences humaines sur le
comportement des électeurs les complètent. S’y ajoutent les théories et modèles
provenant dedomaines transversaux comme lapsychologiecognitive, la communication
médiatique et la communication de masse. La compréhension et l’application de ces
visions théoriques variées optimisent les différentes démarches de communication de
la campagne électorale.
1.1. La communication médiatique
La presse représente généralement un acteur essentiel dans la communication
politique. Elle permet de toucher les électeurs médians et de véhiculer des messages
aux grandes masses de population, avec une certaine crédibilité et une grande rapidité.
Aussi, il est conseillé de connaître son fonctionnement et notamment les différentes
théories qui la prennent pour objet. Cette compréhension par l’équipe du candidat
permet une meilleure interaction avec les différents organes de presse, tout au long
de la campagne.
A. Le rôle des médias
Le fonctionnement schématique des médias est le suivant : ils décident de quoi parler
et comment en parler, les groupes d’intérêts apportent les sujets et l’audience décide
de plus ou moins s’exposer.
Le but premier des médias, outre la transmission d’une information - qui par nature est
orientée -, est la part d’audience, le nombre de personnes exposées à leurs messages.